Simone eil a écrit une autobiographie retraçant sa vie de femme active et independante comme on le sait . Une jeunesse au temps de la Shoah est une partie de l autobiographie  choisie par l editeur pour retranscrire une periode precise et sombre de l histoire francaise qui etait destiné à l education nationale. Elle traite de la deportation pendant la seconde guerre mondiale et nombreuse sont les notes pour aider à la comprehension de l epoque et des faits .On y trouve également plusieurs photos de la famille Jacob avant et apres la deportation.

Simone Jacob a eu une enfance paisible voir même privilegiee jusqu'a que elle et sa famille soient raflés . Elle raconte plusieurs faits qui l ont à jamais marqué comme lorsque lors du "triage" à l arrivée au camp, une voix lui a soufflé discrètement de mentir sur son âge afin de survivre . Il y a aussi le moment où pensant le sauver , elle et sa mere ont conseillé à son frere  de rester à drancy au lieu de partir avec elle au camps . En realité, les hommes qui sont restés à drancy ont ete deporté dans un camp encore plus rude que les autres ou seulement une dizaine de survivants ont ete denombrés. Bien evidemment le pere et le frere de Simone ont ete tué sans qu elle ne sache ce qui leur etaient arrives.  Elle parle aussi du deces de sa mere qui est morte du typhus à un mois de la liberation .

Dans la seconde partie, elle traite de la reconstructon et du negationnisme nationale suite à la liberation des camps . Bien des annees plus tard , elle reste traumatisée et choquee par certaines reflexions. A une soiree mondaine , un homme de la bourgeoisie  voyant le numero tatoué sur son bras lui demande si c est son code de vestiaire qui est ecrit... ou bien certains qui ont pu dire que ben si elle est revenue ça ne devait pas être aussi affreux ou meme une amie de sa soeur qui maladroitement a pu dire ben j espere que la deportation aura mis du plomb dans le crane de simone...  Autant dire que ce n est plus du plomb qu elle a eu dans la tete mais un traumatisme à jamais marqué sans compter la perte de ses proches dans des circonstances barbares enfin moi je dis ça je dis rien...

téléchargement